mardi 8 septembre 2015

Est : bactérie entérocoque dans l’eau du robinet

Suite à des analyses menées par l’ARS, l’eau du robinet de la commune de Valentigney, à l’est de la France a été identifiée comme « non potable » en raison de la présence de bactérie entérocoque. Les habitants de la commune ont été approvisionnés en eau en bouteille, en attendant l’assainissement de l’eau.

Distribution de l'eau en bouteille - Valentigney
Depuis le 4 septembre dernier, les habitants de Valentigney défilent au gymnase pour aller chercher leur pack d’eau en bouteille. Selon le directeur territorial de Véolia, la nature de la contamination est en partie bactériologique et serait du à un raccordement défectueux au réseau collectif. La contamination a été détectée très rapidement en raison de la haute surveillance du secteur : 18 000 analyses par an.

Des mesures d’alertes ont été déployées aussitôt les analyses tombées : plus de 2000 appels ont été passés pour avertir la population de ne pas consommer l’eau du robinet (ou de la faire bouillir en amont). 

De nouvelles analyses devraient être effectuée par l’ARS afin de donner ou pas le drapeau vert pour la consommation de l’eau du robinet. Dans l’attente de la levée, les habitants sont ravitaillés en eau en bouteille.