vendredi 28 février 2014

Qualité de l'eau en France : une eau du robinet non conforme selon UFC Que Choisir

UFC Que Choisir rapportait le 26 février, les résultats de sa nouvelle étude sur la qualité de l'eau du robinet.

Qualité de l'eau du robinet par UFC Que Choisir

L'eau du robinet de 35.668 communes a été analysée en s'appuyant sur les données fournies par le Ministère de la Santé entre septembre 2011 et janvier 2014.

6 critères de qualité ont été évalués : la qualité bactériologique l'eau, ses concentrations en nitrates, pesticides, aluminium, sélénium et son niveau de radioactivité. Un seuil de tolérance de 25% au dessus des normes réglementaires a été appliqué lors des analyses.

Résultat de l'étude : la population buvant une eau non conforme baisse légèrement pour passer de 1,7 à 1,5 millions de citoyens mais la qualité de l'eau continue à se dégrader à cause des pollutions d'origine agricole.

Le président d'UFC Que Choisir, Alain Bazot, tire la sonnette d'alarme et précise que les objectifs de protection de l'eau évoqués lors Grenelle de l'environnement sont restés "lettre morte".
 
Chaque année, le budget de dépollution de l'eau oscille entre 640 millions et 1,1 milliard d'euros (source : Commissariat Général au Développement Durable). Des sommes considérables qui pourraient être affectées prioritairement à la protection des captages d'eau. Toujours selon Que Choisir, si 507 captages d'eau ont été identifiés pour être protéger, chaque année c'est près de 400 captages qui sont fermés à cause d'une eau trop chargée en nitrates et en pesticides.   

L'association a diffusée sur son site, une carte de la qualité de l'eau du robinet pour connaitre les niveaux de contamination de l'eau par commune.